c a h i e r s   d e  l '  e s p a c e   m é d i t er r a n é e n

Les revues
Catalogue
Editoriaux
Historique
Agenda
Contact
Presse

 
 

 
 
 
 
 
 

 

Sommaire

Michel Eckhard Elial :  Passages frontières

Rives
Christian dufourquet : sur la Langue de Barbarie
Abu el Ma'ati Abu el Naga : Frontières 
Louis Creput : Les cafés de Constantinople
Gueorgui Branev : Ce soir à Sofia
Jean Pierre Crespel : Levana
Yehuda Amichaï : Venise

Diwans
Esperanza Lopez Parada :La branche brisée
Olvido Garcia Valdés : Et nous tous étions vivants
Comasa Aquario: Je suis pleine de signes
James Sacré: Au bord de quelle enfance
Jean Sablayroles:  Soleil sombre
Naïm Araydi: Au dessus du fleuve des mots


 
 

Itinéraires
Henri Meschonnic : La bible comme origine 
et non comme fonctionement
Jasquelinne Tanner : Le rail et de cursive-Danilo Kis
Brigitte Claparède : henri Franck, poète juif
Pedro Heras : Poèmes de l'Argonaute
Chemins
Salah Al Hamdani : Confidence
Michaël Glück : Riverains
Alem Surre-Gargia : Passa-ports
Pierre Schwarts : Photos
Annie Dominique Denhez : Chemins de Camargue

Du ventre des eaux
Marianne Giglio - Michel Echkard Elial: 
Peintures poèmes 

Passages
Pedro Heras: Dernière partie - Walter Benjamin
Avner Camus Perez : Hannah Arendt, entre désert et oasis
Michel Echkard Elial : Exercice du moment précis

Biographies
Novelliste et romancier égyptien, Abu el Ma'ati Abu el Naga est né en 1932. 
Son oeuvre s'inscrit dans la veine folkloriste( roman de village) initiée par le roman social de Tawfiq Al Hakim. La nouvelle: « Frontières » (« Al-hudud » 
est extraite de: « Aljami' yarbahuna al-ja'iza » (Le Caire: General Book Organization, 1984)

Poète d'origine irakienne exilé en France Salah Al Hamdani est aussi  acteur et metteur en scène.
Dernières publications: Le cimetière des oiseaux, Editions de l'Aube, 2003; 
Bagdad à ciel ouvert, Ecrit des Forges, 2006

Yehuda Amichaï (1924-2000) est avec H.N Bialik l'un des grands poètes hébraïques
de la  littérature israélienne contemporaine. L'essentiel de son oeuvre poétique
et narrative est traduite et publiée par Michel Eckhard Elial aux éditions Actes-Sud et de l'Eclat

Comasia Aquaro vit en Italie, à Martina Franca (Tarante). Elle a publié des livres de poèmes:
« La mia lunga sciarpa azzurra, 1993, L'istante del non-tempo, 1996 et Vesto il vento, 2003. Ses textes ont été traduits en français par Angela Biancofiore pour les revues Prévue (1999) et Souffles (2000)

Scénariste et romancier d'origine bulgare, Gueorgui Branev écrit et peint
(dans un style qu'il appelle Surnaïf) les portraits et les exploits d'un mythique
« Régiment du Danube ». Il travaille actuellement sur un scénario tiré du livre
« Les Russkoffs » de François Cavanna. 

Brigitte Claparède-Albernhe a publié: « Amos Oz, 
une écriture de paix » chez L'Harmattan (Paris, 2005)

Depuis 1987 Jean-Pierre Crespel participe à la rédaction et à l'animation de la Revue Levant et de sa Collection de livres. Il est l'auteur de nombreux recueils de poésie et de livres d'artiste: 
Midi périple et La bienveillance, éditions Kiss, 2007; Temporanea, Gravos Press, 2008; Imprimature, Editions d'Art, 2008

Annie-Dominique Denhez poursuit des recherches sur la photographie 
et l'histoire de l'art. Elle s'intéresse particulièrement au patrimoine
photographique par des expositions (Egypte/Chambre noire; Esprits de sel; Forêts et paysages des Cévennes ») et des articles 
(Un jardin en plaques de verre, Etudes héraultaises)
 

Christian Dufourquet est l'auteur de recueils de poèmes (Guy Chambelland) et de textes parus aux éditions Maurice Nadeau: Nous ne cesserons de dire adieu, 2001; Mourir dormir tuer peut-être, 2003; Franz et Fania, 2005) 

Marianne Giglio est co-auteur, pour la peinture, avec Michel Eckhard Elial du livre de poèmes « Un l'Autre » paru en 2007 aux éditions Levant, de Livres d'artiste et d'un Catalogue de sa peinture: « Le Monde traversé », réalisé à l'occasion de son Exposition à Toulouse en mai-juin 2007.
 

Michaël Glück est né en 1946. Il est l'auteur de récits 
( De « Partition blanche » parue chez Verdier à« Figures inachevées avec vue sur la mer », Apogée, 2007), de textes pour le théâtre (dont « Tracés » mis en scèneà La Cartoucherie de Vincennes en 2006) et de recueils de poèmes.Son recueil « Cérémonie d'exil »  (Jacques Brémond)a reçu le prix Antonin-Artaud en 2004
 

Pedro Heras (Madrid, 1963) a écrit plusieurs livres de poèmes 
( « Poemas del argonauta », 2006). Il est aussi l'auteur d'un récit sur les derniers jours de Walter Benjamin (« Dernière partie » 2002)en cours d'adaptation théâtrale, et d'un essai sur la peinture: « La lanterne d'écurie », 2006. Il traduit la poésie espagnole (Miguel Hernandez: « L'éclair sans cesse »). Ses livres sont publiés par les éditions Hegipe à Montpellier

Parmi les dernières publications d'Henri Meschonnic, deux essais (Ethique et poétique du traduire, Verdier, 2007 ( extrait publié );
Heidegger ou le national-essentialisme, Laurence Tepper, 2007)
et deux recueils de poésie chez Arfuyen (Et la terre coule, 2006; 
Tout entier visage, 2005) tandis que se poursuit son oeuvre 
de traduction de la Bible hébraïque (Desclée de Brouwer).
Esperanza Lopez Parada  est née à Madrid où elle est professeur
de littérature hispano-américaine à l'Université Complutense. 
Elle a publié cinq recueils, ainsi que des traductions
de Saint-John Perse, Jules Laforgue et Dominique Sampiero. 
Elle est également auteur d'essais sur la littérature hispano-américaine. 
Les poèmes publiés sont extraits de son dernier livre de poèmes: 
« La rama rota » , 2006

Depuis quinze ans ans Avner Camus Perez se consacre à l'écriture 
et à la création dramatiques. Directeur de la revue franco-portugaise
« Atalaia », ses publications portent sur le domaine lusophone,
le marranisme et la créolité, la critique théâtrale et cinématographique. 
Travaux récents: Archipel de la mémoire: Edmond Jabès et Baltasar Lopes, éditions Atalaia;
Hannah Arendt Exil Atlantique, pièce écrite et mise en scène
à Lisbonne, Institut Français

James Sacré est né en 1939 en Vendée. Après un long séjour
et une carrière universitaire aux Etats-Unis, il revient vivre en 2001
à Montpellier. Depuis  « Coeur élégie rouge » (Seuil, 1972)  et 
« Figures qui bougent un peu » (Gallimard, 1978), il est l'auteur 
d'une oeuvre poétique considérable. Récemment: « Un paradis de poussières » (André Dimanche, 2007); « Le poème n'y a vu que des mots » (L'idée bleue, 2007)

D'origine galicienne et occitane Alem Surre-Garcia écrit et traduit 
en occitan. De 1990 à 2006 il  est chargé de mission pour la langue 
et la culture occitane au Conseil Régional Midi-Pyrénées.
Il a publié en 2005: « Par delà les rives: les Orients d'Occitanie » (Dervy)

Depuis 1998 Pierre Schwartz expose ses séries de photos
(Buts, Au hasard le paysage) en France et à l'étranger. 
Les photos de « Chemins de Camargue » sont choisies parmi
les 16 photographies présentées à l'Exposition
« Taureau & Camargue » du Cailar en 1997,
avec l'autorisation gracieuse du Cercle d'Art 

Jacqueline Tanner  a publié quatre livres (dont un roman:
La Maryssée, Prix Michel Dentan 1989) aux éditions de l'Aire
et de l'Age d'Homme. Elle participe à plusieurs revues et 
journaux littéraires (Ecriture, Le Passe-Muraille), crée un journal en 2003:« L'Estuaire ».
Elle est membre du comité de rédaction de la Revue Levant, 
du Pen-Club International et vit à Lausanne.

Olvido Garcia Valdés (Santianes de Pravia, Asturias, 1950)
est une des voix reconnues et singulières de la poésie espagnole
actuelle. Elle est également traductrice (Pasolini, Akhmatova, Tsvetaïeva) 
et écrit sur l'art (Kiefer, Tàpies, Broto). Les poèmes publiés sont extraits de son dernier livre de poèmes: « Et nous tous étions vivants » (2006). 
Elle vient de recevoir en Espagne le prestigieux Prix national de poésie

Retour